La signalétique à travers les âges (enseignes, affiches…)

 

Imaginez que vous marchiez dans une rue pleine de portes, mais sans aucune enseigne. Comment pouvez-vous savoir ce qui vous attend derrière ? Ou que vous trouviez un objet mais n’avez aucune idée de ce à quoi il est destiné ou comment l’utiliser ? Un monde sans signalétique est assez effrayant. Heureusement, le monde moderne en est rempli pour vous diriger dans la bonne direction. Mais ce n’a pas toujours été ainsi.

La signalétique à travers les âges (enseignes, affiches…)

 

La signalétique est apparue avec les premières civilisations humaines

Au fil des siècles, la publicité s’est développée par nécessité. Des panneaux publicitaires datant de 3000 avant JC ont été retrouvés, gravés dans des pierres et des briques ! Celles-ci étaient utilisées pour désigner l’emplacement où le crieur de la ville avait mis en place sa boutique et avertir des marchandises qu’il vendait.

Ce type de signalétique a été sculpté dans le bois ou dessiné sur des pierres. On les trouvaient sur les places de marché en Egypte, à Rome, en Grèce et au Moyen-Orient. Les marchands utilisaient des symboles reconnus par leur culture, car la plupart des gens ne savaient pas lire. A Rome, les tavernes ont été identifiées par un panneau représentant le dieu du vin, Bacchus.

L’obligation de l’enseigne au Moyen Age

Pendant le Moyen Age, la signalétique a évolué à partir des symboles de base dans l’expression artistique. Les commerçants ont commencé à engager des artistes afin de créer des enseignes pour leurs magasins en utilisant davantage de couleurs, des sculptures élaborées, dorées et peintes. Les enseignes étaient encore une option à ce stade. Cependant, en 1389, le roi Richard II d’Angleterre a adopté la première loi sur les panneaux publicitaires. Il a déclaré que toutes les tavernes devaient avoir une enseigne. Dans le cas contraire, le propriétaire devait renoncer à vendre de la bière. C’était une incitation plutôt motivante. En toute justice, pour le Roi Richard II, les enseignes étaient importantes car elles désignaient le type et la qualité de la bière qui était servie. En effet, la bière avait remplacé l’eau particulièrement contaminée à cette époque.

De la révolution industrielle à nos jours

Avec l’invention de la lithographie dans les années 1790, la production de masse des affiches et des annonces a été rendue possible. En 1835, les cirques ont commencé à utiliser des panneaux d’affichage pour annoncer leurs spectacles. Peu après, en 1840, le musée PT Barnum a utilisé un écran éclairé au gaz, une technique qui fut étendue aux marquises de théâtre, les pharmacies et les commerces.

En 1882, la première enseigne électrique a été présentée à l’International Electrical Exposition et l’âge des enseignes lumineuses débuta. Les innovations telles que le néon et les tubes fluorescents ont continué à travers les années de guerre. Cependant, beaucoup d’enseignes ont été remplacées par du plastique après la Seconde Guerre mondiale.

La publicité Billboard (grandes affiches comme les 4x3) a connu un énorme boom au cours des années 1900 à mesure de l’augmentation de la popularité des voitures. Les panneaux d’affichage ont continué à être plus créatifs avec les médias numériques, qui permettent à un espace publicitaire d’accueillir plusieurs entreprises sur un même support.

Aujourd’hui, nous continuons à voir l’innovation. Des signes numériques à la réalité augmentée, il existe toujours une nouvelle façon de présenter nos entreprises et nos produits en utilisant tous les aspects de la signalétique.

bouton 2 300x169 - La signalétique à travers les âges (enseignes, affiches…) - Stick'Innov
 
bouton 2 300x169 - La signalétique à travers les âges (enseignes, affiches…) - Stick'Innov

Les commentaires sont fermés.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web

S'il vous plaît confirmer, si vous acceptez nos cookies de suivi.Plus d'informations sur nos conditions d'utilisation.